logo
bordgauche
borddroit
ombremenu
Dermatoses de contact et professionnelles

Certaines dermatoses sont dites de contact car elles sont déclenchées, ou aggravées, par des contacts répétés avec des substances de l’environnement, appelées allergènes.

La prise en charge de ces dermatites de contact passe par une enquête allergologique de contact, visant à rechercher le ou les allergènes responsables.

Ces allergènes peuvent être professionnels ou non, cosmétiques, médicamenteux 

L’enquête allergologique est basée sur la pratique des tests épicutanés ou patchs tests, qui consiste à appliquer sur la peau l’allergène suspecté, et ainsi à reproduire un eczéma de contact localisé (fiche de consultation de dermato allergologie).


Les principales dermatoses explorées par ces tests sont :

l’eczéma de contact professionnel ou non,

la dermatite atopique, afin de rechercher les facteurs locaux (topiques médicamenteux, émollients…) pouvant l’entretenir ou l’aggraver (dermatite atopique),

les toxidermies dont le mécanisme probable est celui d’une hypersensibilité retardée : exanthème maculo-papuleux, pustulose exanthématique aiguë généralisée, syndrome d’hypersensibilité médicamenteuse (toxidermies).

Le service travaille en collaboration avec le GERDA (Groupe d'Etudes et de Recherche en Dermato-Allergologie) et le REVIDAL(Réseau de vigilance en Dermato-Allergologie), ainsi qu'avec les services de vigilance de l'Affsaps (cosmétovigilance, matériovigilance, pharmacovigilance).


36e cours d'actualisation en dermato-allergologie du GERDA (Bruxelles 24/26 septembre 2015)

37e cours d'actualisation en dermato-allergologie du GERDA (Nancy 29/31 septembre 2016)

38e cours d'actualisation en dermato-allergologie du GERDA (Marseille 28/30 septembre 2017)

 
 
piedsympozium.fr